Une conversation est un échange d’informations entre au moins deux individus, portant généralement sur un sujet précis. La conversation est une forme courante de communication qui permet à des personnes de faire connaissance.

C’est une activité généralement courante dans la vie de tous les jours. La conversation peut se pratiquer avec une personne que l’on connait, que l’on ne connait pas ou peu. (famille, conjoint(e), ami(e)s, collègue de travail, supérieur hiérarchique, inconnu, voisin…)

La façon de s’exprimer est différente d’un interlocuteur à un autre.

Les sujets de conversation quant à eux, sont définis comme les thèmes abordés lors d’une discussion, ils sont très variés et même infiniment nombreux ! La situation va faire partie du choix de sujet de conversation,  on peut y intégrer le contexte, l’interlocuteur, le lieu, l’âge, le sexe, le temps, la période, l’humeur… Et bien d’autres encore ! Ils peuvent être tout à fait banals, courants, quotidiens, communs ou alors exceptionnels, rares, nouveaux, inédits mais là encore il est difficile de lister tout ces différents types de sujet. Chaque conversation peut alors avoir une appellation propre comme la négociation, la discussion, altercation, contestation et intègre une manière de parler différente pour chaque situation. La conversation ne se limite pas à parler puis se taire. Il faut s’impliquer et être attentif à ce qu’il se dit en face de moi.

 

Le regard et la gestuelle peuvent rendre compte de l’intérêt que porte notre interlocuteur.

Converser c’est aussi se faire respecter (lorsque l’on nous écoute) et c’est respecter l’autre (écouter ce que l’on nous dit).

On peut voir et/ou sentir facilement l’attention que porte notre interlocuteur face à nos paroles; elle peut être visiblement forte, faible ou même inexistante (assez vexant non?)

Nous aimerions donc vous faire part des pratiques incontournables lors des conversations (de tout genre) :

  • Etre 100 % présent : être concentrer sur ce que l’on nous dit
  • Ne pas couper la parole : attendre la fin de son interlocution
  • Répondre avec du sens : ne pas simplement répondre par oui ou non
  • S’intéresser à l’autre : lui poser des questions, lui porter de l’intérêt
  • Ne pas hésiter à reformuler : être sur de bien avoir compris et l’être
  • Contrôler le temps de parole de chacun : ne pas se laisser le dialogue se transformer en monologue
  • Conclure : mettre un terme à la conversation de manière polie et respectueuse

Voilà ,  de quoi vous faire maronner sur la façon dont vous converser ! Et n’oublions pas :

La conversation est un art difficile. Il faut savoir être économe.

– Gilles Archambault

Author